CNC

COMMUNIQUÉ/ Soutien sélectif aux films de genre: la SRF met en garde contre les déformations de l’aide publique au cinéma

Un an après la mise en place d’un soutien sélectif dédié aux films de genre par le CNC, nous contestons la distorsion introduite dans la politique de soutien au cinéma, et réaffirmons notre attachement à l’Avance sur recettes.

L’allocation de 1,5 M€ par an à des propositions cinématographiques dites « de genre » contraint les choix artistiques et la liberté des aides sélectives au cinéma, essentiels à notre politique culturelle.

Journée du ROC : Le court métrage engagé dans deux réflexions d'avenir : l'accompagnement de l'écriture et la diffusion des œuvres sur internet.

La récente réforme du court métrage a permis de moderniser les dispositifs de soutien à l'écriture, par la création de « bourses de résidences » au CNC, au bénéfice des auteurs de premiers et deuxièmes courts métrages, et dans le sens d'une « plus grande progressivité des aides » du CNC (Julien Neutres). Cette nouvelle dynamique enclenchée par le CNC était l'occasion pour le ROC de dresser un état des lieux et de réfléchir aux perspectives de l'écriture de court métrage en France.

Signature de l’accord sur l’exploitation suivie des œuvres

Cette disposition inscrite désormais dans la loi Création, a permis de penser collectivement, entre les organisations représentatives des auteurs et celles représentants les producteurs, distributeurs, éditeurs vidéo, exploitants et diffuseurs, les contours d’une obligation qui a pour objectif vertueux de garantir aux auteurs une exploitation suivie de leurs œuvres dans la durée.
 
Elle instaure un nouveau pacte de confiance entre auteurs et producteurs et renforce la solidarité de l’ensemble des partenaires du film concernés par sa diffusion.
 

Communiqué de La Boucle Documentaire : Ensemble ?

Le 5 juillet 2016 s’est tenue à Lille une journée de restitution des synthèses des contributions de tous les acteurs des territoires*. Nous saluons l’effort de la Direction de la Création, des Territoires et des Publics pour sa consultation des acteurs de l’écosystème cinématographique et audiovisuel. Nous regrettons toutefois la faible place donnée aux réalisateur-rice-s dans la restitution de ces travaux.
 

Pages

S'abonner à RSS - CNC