Actualités

La Société des réalisateurs de films vous adresse ses meilleurs vœux.
Depuis 1968, elle défend les libertés professionnelles, économiques, artistiques et morales des cinéastes. Maintenant plus que jamais cette lutte est un combat d’avant-garde. Nous comptons sur vous pour le mener ensemble.
 

La Société des réalisateurs de films est extrêmement choquée de découvrir que le Maire UMP de Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), Jacques-Alain Bénisti avait décidé de déprogrammer du cinéma de sa commune le film Timbuktu d'Abderrahmane Sissako sans l’avoir vu, argumentant sur une peur que le film « ne fasse l'apologie du terrorisme ».

Présenté en Compétition officielle au dernier Festival de Cannes, nominé aux Oscars du meilleur film étranger, encensé par la presse, Timbuktu narre la violente incursion de l’extrémisme religieux dans une ville du Nord Mali, et la terreur subie par ses habitants, qui vivaient jusqu’alors dans les valeurs de paix, de partage et de dignité de la religion musulmane. Le film a été unanimement reconnu comme une ode à la tolérance et à la résistance à l’obscurantisme.

Le BLOC (Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma), qui regroupe 14 organisations professionnelles du cinéma représentant les auteurs, scénaristes, réalisateurs, producteurs, distributeurs, éditeurs, exploitants, agents, artistes-interprètes et techniciens a désigné ses deux co-Présidents pour l’année 2015.

S'abonner à Flux de la page d'accueil