Alain RESNAIS

2014
cinéaste français

Film de Luc Lagier réalisé pour l'hommage à Alain Resnais lors du Carrosse d'Or 2014


Lettre envoyée à Alain Resnais par le Conseil d'adminsitration de la SRF

Paris, le 31 janvier 2014

Cher Alain Resnais,

Comme vous le savez, la Société des Réalisateurs de Films (SRF) est née en 1968 sous l’impulsion de quelques réalisateurs dont Louis Malle, Robert Bresson, Philippe de Broca, Jacques Rivette ou Jean-Paul Rappeneau pour « défendre les libertés artistiques, morales et économiques de la création, et participer au combat pour la diversité culturelle ». Dans la foulée, ils créèrent la Quinzaine des Réalisateurs, en parallèle de la compétition officielle du Festival de Cannes.

La SRF regroupe aujourd’hui environ 400 réalisateurs, de long ou de court-métrages, de documentaire ou de fiction.

En 2002, la SRF a créé le prix du « Carrosse d’or »  afin de rendre hommage chaque année à l’un de leurs pairs pendant le Festival de Cannes.

Ce prix est destiné à récompenser un cinéaste choisi pour « les qualités novatrices de ses films, pour son audace et son intransigeance dans la mise en scène et la production ». Jacques Rozier en a été le premier bénéficiaire en 2002, bientôt suivi par Clint Eastwood, Nanni Moretti, Ousmane Sembene, David Cronenberg, Alain Cavalier, Jim Jarmusch, Naomi Kawase, Agnès Varda, Jafar Panahi, Nuri Bilge Ceylan et Jane Campion l’an dernier.

Cette année, le nouveau conseil d’administration de la SRF, avec l’accord enthousiaste de nombre de ses cinéastes adhérents, souhaiterait vous décerner ce prix qui semble avoir été créé pour vous.

Par ce biais, nous voudrions à la fois saluer le cinéaste qui a élevé la mise en scène au rang des beaux-arts ; et rendre hommage à l’éblouissante puissance de votre œuvre, constituée d’une succession de films d’une singularité exemplaire.

Mais, plus simplement, nous aimerions avant tout vous exprimer notre gratitude : vous dire combien l’un ou l‘autre de vos films ont intimement compté pour l’un ou l’autre d’entre nous dans la constitution de son propre désir de cinéma ; et combien aujourd’hui, en tant que cinéaste, vos films nous sont précieux pour résoudre certaines des questions que nous nous posons au cours de nos propres processus de réalisation.

Pour toutes ces raisons et tant d’autres encore non formulées, nous serions honorés et heureux que vous nous fassiez le plaisir d’accepter.

Le prix est généralement remis au cours d’une soirée pendant la Quinzaine des Réalisateurs, qui aura lieu cette année du 15 au 24 mai. Mais nous serions tout à fait prêt à réinventer ce rituel si cela devait permettre que vous y assistiez.

En espérant vivement que vous répondrez favorablement à notre proposition, nous vous envoyons, cher Alain Resnais, notre fraternelle admiration.

Le Conseil d’Administration de la SRF : Stéphane Brizé, Laurent Cantet, Malik Chibane, Catherine Corsini, Nicolas Engel, Frédéric Farrucci, Pascale Ferran, Robert Guédiguian, Agnès Jaoui, Cédric Klapisch, Helena Klotz, Sébastien Lifshitz, Katell Quillévéré, Christophe Ruggia, Pierre Salvadori, Céline Sciamma


Communiqué de presse SRF du 4 mars 2014

Les réalisateurs de la SRF tiennent à faire part de leur immense tristesse à l'annonce de la disparition d'Alain Resnais.

Alain Resnais a toujours occupé une place exemplaire au sein du cinéma français.

Chacun de ses films, conçu comme un pur prototype, était pour lui l’occasion d’expérimenter de nouvelles formes narratives et esthétiques et de prendre tous les risques.

Se confrontant, dès les années 50, aux sujets les plus brûlants de l’Histoire du 20ème  siècle, il a su allier pendant des décennies, la pensée la plus exigeante aux recherches formelles les plus audacieuses. Il a réinventé l’art du montage, mêlant constructions savantes et hypothèses narratives folles, flux de conscience et échappées vers l’imaginaire.

Cinéaste inclassable, il avait un goût immodéré pour le mélange des genres, l’hybridation, l’hétérogène. Sans aucun respect des hiérarchies préétablies, il aimait réconcilier les contraires : le cinéma expérimental et les plaisirs du spectacle, la science de laboratoire et le romanesque, la musique contemporaine et la variété française…  Ce faisant, la profusion de ses sources d’inspiration (le théâtre bien sûr, mais aussi la bande dessinée, la littérature fantastique, le nouveau roman…) lui a permis de repousser sans cesse les frontières du cinéma.

En se réappropriant des textes le plus souvent écrits par d’autres (Duras, Robbe- Grillet, Jean Cayrol, David Mercer, Jean Gruault, Alan Ayckbourn, Bacri-Jaoui…), il a élevé la mise en scène cinématographique au rang des Beaux-Arts.

Son œuvre, constituée d’une succession de films uniques sur plus de soixante ans, est éblouissante.

Il se trouve qu’il y a deux mois, nous avions décidé de lui remettre le "Carrosse d'or" lors de la prochaine édition de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes.

C'est avec émotion que nous lui remettrons malgré tout.

Ce prix est particulier.

Créé en 2002 par la SRF, c'est le seul prix destiné à un réalisateur choisi par d’autres réalisateurs.

Par cet hommage, nous voulions avant tout lui exprimer notre gratitude :

Lui dire combien ses films ont intimement compté pour nous dans notre désir de cinéma. Et combien ils nous sont précieux, aujourd'hui comme hier, pour résoudre certaines des questions que nous nous posons au cours de nos processus de création.

Nous savons qu’en raison même de leur ambition artistique, ses films étaient de plus en plus difficiles à financer. Mais, plus que tout autre, il aura toujours su s'adapter aux contraintes d’où qu’elles viennent, gardant jusqu'au bout une liberté de pensées et une inventivité hors du commun. En ces temps difficiles pour la création cinématographique, il est pour nous un modèle et un aiguillon.

Nous ne pourrons malheureusement pas lui dire de vive voix toute l'admiration que nous avions pour lui, mais nous le lui avions écrit.

Nous espérons qu'ainsi, il aura su à quel point nous l'aimions.

Le Conseil d’Administration de la SRF : Stéphane Brizé, Laurent Cantet, Malik Chibane, Catherine Corsini, Nicolas Engel, Frédéric Farrucci, Pascale Ferran, Robert Guédiguian, Agnès Jaoui, Cédric Klapisch, Helena Klotz, Sébastien Lifshitz, Katell Quillévéré, Christophe Ruggia, Pierre Salvadori, Céline Sciamma.

Nike Sneakers | SBD - nike fi impact 2 on foot and hand tools - nike sport shoes for basketball women live Zoom Comfort Easter CT0979 - 101 Release Date

Programmation: 

La SRF est émue de lui rendre hommage le jeudi 15 mai 2014 en offrant une carte blanche à deux de ses précieux collaborateurs et amis : Jean-Louis Livi (producteur des derniers films) et Christophe Jeauffroy (assistant et directeur de production sur ses derniers films) :
 
> 15h30 :
Projection au Théâtre Croisette : Le Chant du styrène (court-métrage,1958) suivi de Providence (1977), deux films réalisés par Alain Resnais.
 
> 19h30 :
Hommage à Alain Resnais, lors de la cérémonie d’ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs au Théâtre Croisette. En présence de Sabine Azéma, André Dussollier, Jean-Louis Livi et Christophe Jeauffroy.